© 2019 All rights reserved.

Elsa de SAIGNES

Les mots et moi, nous nous plûmes dès le 1er regard.
Un vrai coup de foudre à l’âge de 7 ans : l’âge d’horizon!

 

Bien entendu, j’ai fait l’absurde oreille au début… Parce que c’était l’ouïe, parce que cet émoi. Mais ensemble, mes amis-mots et moi, nous avons gravi des Montaigne! Une véritable anthologie de la Boétie française.

 

Après une rencontre fort Twitte avec Stéphane De Groodt & Christophe Debacq, mes complices de la 1ère heure, je suis entrée à pas de loup (c'était un loup-phoque je crois) du côté obscur de la Farce.

La bonne nouvelle quand on fait l'humour à plusieurs, c'est qu'on n'a plus peur de son nombre. 

 

J’ai fait méninge à 3 avec Michael Hirsch & Ivan Calberac, prêté ma plume à quelques auteurs et mis mon grain de zèle dans le recueil pour oeil de Prunelle de Mézieux.

 

Pourquoi? Parce qu’écrire délivre! 

 

Me voilà ainsi Dieusement, devenue une femme libérée, délivrée... un peu timbrée certes mais drôlement fière de Lettres et surtout complètement affranchie de l’esclavage de cerveau. 

 

Tel l’Apôtre Bonheur, je vous donne ma (bonne) parole, qu’avec ma plume, nous ferons de notre mieux pour tirer la langue – française- vers le haut et vous donner du Beau Moqueur.  

 

Alors, elle est Babel la vie?

Crédit Photo : Pierre-Anthony Allard